Hadopi 3 après Megaupload

Catégorie : Hadopi Actualités

Le chef de l'état Nicolas Sarkozy s'est félicité de la fermeture du site Megaupload par le FBI qui "réalisait de profits criminels sous la forme de recettes publicitaires ou d'abonnements de ses usagers" en contrevenant aux droits d'auteurs d’œuvres protégées. «C’est le financement des industries culturelles dans leur ensemble qui est mis en cause par ce type d'opérateurs".

Nicolas Sarkozy souhaite également compléter la législation afin de pouvoir soumettre aux mêmes sanctions les internautes visionnant des œuvres en streaming ou qui téléchargent directement les œuvres.

Ces deux types d'infractions n'étant pour le moment pas pris en compte par la riposte graduée.

Hadopi 3 devrait sans doute voir le jour avec de nouvelles mesures répressives contre les contrevenants.